En Couverture

Un geste de courage
et de paix

 Un gesto  di coraggio e di pace  DCM-005
30 avril 2022

La religieuse à genoux, face aux militaires. Elle invoque la pitié, les supplie d’épargner les jeunes qui manifestent et s’offre pour prendre leur place. Un geste qui n’est pas seulement de courage et de foi, qui a rappelé à de nombreuses personnes ce qu’a fait Maximilien Kolbe dans les camps d’extermination à Auschwitz. Un geste de paix.

C’est pour cela que nous choisissons la célèbre image de sœur Ann Rose Nu Tawng, diffusée sur twitter par @CardinalMaungBo, pour la couverture de ce numéro qui fête les dix ans de « Femmes Eglise monde », à présent qu’une autre guerre s’acharne sur des hommes, des villes, des espérances. Avec elle, nous voulons représenter toutes les religieuses en première ligne. Contre la guerre et pas seulement : contre la pauvreté, l’ignorance et la discrimination, les abus. Pour la dignité et la liberté. Aujourd’hui comme hier. A sœur Ann Rose, religieuse et infirmière, de la congrégation birmane de Saint-François-Xavier, ce geste du cœur a coûté deux coups de pierres à la poitrine. Cette photo, ainsi que celle que nous présentons ici, prises devant la clinique où elle prête servie à Myitkyina, capitale de l’Etat Kachin, date du 28 février 2021. (DCM)