· Cité du Vatican ·

Appel du Pape lors de la rencontre avec les fidèles

Protéger les victimes de la violence

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
30 novembre 2021

Chers frères et sœurs, bonjour!

Je suis heureux de vous accueillir dans cette basilique et de souhaiter à chacun d'entre vous une cordiale bienvenue.

Je salue la Famille vincentienne de toute l'Italie qui a promu le pèlerinage de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse dans toutes les régions d'Italie, avec les diocèses et les paroisses. En ces mois de pandémie, votre mission a apporté de l'espoir, permettant à de nombreuses personnes de faire l'expérience de la miséricorde de Dieu. Je pense en particulier aux personnes seules, aux malades dans les hôpitaux, à ceux qui vivent dans les prisons, dans les centres d'accueil et dans les périphéries existentielles. Merci, car vous avez témoigné du style de «l'Eglise en sortie» qui va vers tous, en commençant par les exclus et les personnes marginalisées. Continuez sur cette voie et ouvrez-vous toujours davantage à l'action de l'Esprit Saint, qui vous donne la force de proclamer avec audace la nouveauté de l'Evangile.

Enfin, mon salut va à l'Association italienne des victimes de la violence. Chers frères et sœurs, je vous remercie pour votre travail d'assistance et de soutien à ceux qui ont subi des mauvais traitements et vivent dans l’angoisse et la difficulté. La violence est laide, elle est laide ; une attitude violente est très laide. Par votre travail important, vous contribuez à la construction d'une société plus juste et solidaire. Que votre exemple inspire en chacun un engagement renouvelé, afin que les victimes de violences soient protégées et que leur souffrance soit prise en compte et écoutée.