· Cité du Vatican ·

Le phénomène préoccupant des suicides parmi les jeunes aborigènes australiens

Massacre d'innocents

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
23 novembre 2021
Le suicide est la principale cause de mort pour les jeunes aborigènes et les habitants des îles du Détroit de Torres. La tranche d’âge concernée est celle qui va de 5 à 17 ans et en 2020, 223 mineurs se sont suicidés, avec un nombre record dans le Queensland: pas moins de 70. Ces données proviennent du dernier rapport de l’Australian Bureau of Statistics (Abs), publié le mois dernier et soulignent une donnée préoccupante parce que, selon le rapport, la probabilité de se suicider pour les jeunes aborigènes est trois fois supérieure par rapport aux jeunes de leur âge non autochtones. Signe évident de l’urgence d’apporter une réponse coordonnée à ce que le Catholic Social Services Australia (Cssa) a défini ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

paywall-offer
Chère lectrice, cher lecteur,
la lecture de L’Osservatore Romano dans toutes ses éditions est réservée aux abonnés.,