· Cité du Vatican ·

La sainte mondiale et la jeune bienheureuse

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
06 novembre 2021

Les deux photos placées en couverture ce mois-ci représentent deux femmes élevées à la gloire des autels au cours des derniers huit ans, depuis que François est Pape. La première est la sainte mondiale, mère Teresa de Calcutta. La deuxième est Sandra Sabattini, une jeune italienne qui vient de devenir bienheureuse. Toutes deux sont représentées dans la normalité de leur vie. Même si la première image témoigne d'un drame, celui de la guerre, c'est le regard serein de toutes les deux qui les rassemble. Chacune fait, à ce moment-là, ce qu'elle a à faire.  Teresa, dans la photo Afp de Dominique Faget, est à Beyrouth le 14 août 1982. Au milieu des combats, la religieuse sauve des bombardements un groupe d'enfants d'un orphelinat, malades et porteurs de handicaps, abandonnés par le personnel en fuite. Elle en porte un dans les bras, telle est sa mission. Son visage exprime la compassion.  La photo de Sandra a été prise par Riccardo Ghinelli, le 1er mai 1980, au cours d'une manifestation pour les droits des porteurs de handicap.  A son bras, la jeune fille porte un paquet de journaux à distribuer, telle est sa tâche. Son sourire timide exprime sa participation. (Dcm)