· Cité du Vatican ·

Le Pape s’adresse au séminaire du Youth4Climate

Pour un modèle culturel de développement et de durabilité

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
05 octobre 2021

Nous avons besoin aujourd’hui d’«un processus éducatif» qui favorise «un modèle culturel de développement et de durabilité centré sur la fraternité et sur l’alliance entre l’être humain et l’environnement». C’est ce qu’affirme le Pape dans un message vidéo envoyé aux participants au séminaire consacré à la promotion d’une éducation durable, qui s’est tenu à Milan le 29 septembre, à l’occasion du Youth4Climate, la rencontre organisée par l’Italie dans le cadre de la co-présidence italo-britannique de la Cop26.

Chers jeunes,

Je désire vous remercier pour les rêves et les projets de bien que vous avez et pour le fait que vous vous préoccupez autant des relations humaines que de la sauvegarde de l’environnement. Merci. C’est une préoccupation qui fait du bien à tous. Cette vision est capable de remettre en question le monde des adultes en révélant que non seulement vous êtes prêts à l’action, mais que vous êtes disponibles à une écoute patiente, un dialogue constructif et une compréhension réciproque.

C’est pourquoi je vous encourage à unir vos efforts à travers une ample alliance éducative pour former des générations solide dans le bien, mûres, capables de surmonter les divisions et reconstruire le tissu des relations afin que nous puissions parvenir à une humanité plus fraternelle.

On dit que vous êtes l’avenir, mais dans ces choses, vous êtes le présent, vous êtes ceux qui construisent l’avenir aujourd’hui, dans le présent. Le Pacte éducatif mondial — lancé en 2019 — va dans cette direction et se propose d’apporter des réponses communes au changement historique que traverse l’humanité et que la pandémie a rendu encore plus évident.

Les solutions techniques et politiques ne sont pas suffisantes, si elles ne sont pas soutenues par la responsabilité de chaque membre et par un processus éducatif qui favorise un modèle culturel de développement et de durabilité centré sur la fraternité et sur l’alliance entre l’être humain et l’environnement. Il faut qu’il y ait une harmonie entre les personnes, les hommes et les femmes et l’environnement. Nous ne sommes pas des ennemis, nous ne sommes pas indifférents. Nous faisons partie de cette harmonie cosmique.

C’est à travers des idées et des projets communs que l’on pourra trouver des solutions qui peuvent résoudre la pauvreté énergétique et placent la sauvegarde des biens communs au centre des politiques nationales et internationales, en favorisant la production durable, l’économie circulaire, la mise en commun des -technologies adaptées. Le moment est venu de prendre des décisions sages afin de savoir valoriser les nombreuses expériences acquises ces der-nières années, pour rendre possible une culture du soin, une culture du partage responsable.

J’accompagne votre chemin et je vous encourage à développer votre travail pour le bien de l’humanité. Que Dieu vous bénisse tous! -Merci.