· Cité du Vatican ·

Pour Edgar Morin, la pandémie nous oblige à revenir à l’essentiel, à l’humain

La nécessité d’une réforme de vie

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
21 septembre 2021
Internationalement reconnu pour ses travaux sur la «pensée complexe», Edgar Morin est né le 8 juillet 1921 dans une famille juive. Cet amoureux de la poésie, qui s’est engagé ces dernières décennies dans les événements les plus marquants de notre Histoire, a connu le deuil — il a perdu sa mère à l’âge de 10 ans —, la guerre, et de nombreuses crises politiques, économiques et sociétales. Depuis le début de la pandémie de coronavirus, il propose une réflexion sur les leçons de cette récente crise, qui a plongé le monde dans l’incertitude, et sur les changements nécessaires pour l’édification d’une société plus juste et fraternelle. Rencontre, à Rome, avec un ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

paywall-offer
Chère lectrice, cher lecteur,
la lecture de L’Osservatore Romano dans toutes ses éditions est réservée aux abonnés.,

Si vous vous abonnez avant le 30 Novembre, vous pourrez profiter du prix promotionnel de 20 € par an.