· Cité du Vatican ·

A l’audience générale du 4 août le Pape lance un appel en l’anniversaire de la terrible explosion dans le port de Beyrouth

Un chemin de résurrection pour le Liban

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
10 août 2021

«Un an après la terrible explosion survenue dans le port de Beyrouth, capitale du Liban, qui a provoqué la mort et la destruction, ma pensée va à ce cher pays, surtout aux victimes, à leurs familles, aux nombreux blessés et à ceux qui ont perdu leur maison et leur travail, et beaucoup ont perdu l’illusion de vivre.

Au cours de la Journée de prière et de réflexion pour le Liban, le 1er juillet dernier, avec les leaders religieux chrétiens, nous avons accueilli les aspirations et les attentes du peuple libanais, fatigué et déçu, et invoqué de Dieu la lumière d’espérance pour surmonter la dure crise.Aujourd’hui, je fais également appel à la Communauté internationale, en demandant d’aider le Liban à accomplir un chemin de «résurrection», par des gestes concrets, non seulement avec des mots, mais par des gestes concrets. Dans ce sens, je souhaite que la Conférence en cours, promue par la France et les Nations unies, soit fructueuse.

Chers Libanais, mon désir de venir vous visiter est grand, et je ne me lasse pas de prier pour vous, afin que le Liban redevienne un message de fraternité, un message de paix pour tout le Moyen-Orient».

(Audience générale, 4 août)