· Cité du Vatican ·

La conférence des donateurs à Paris a recueilli 370 millions de dollars

Redonner espoir à un pays à genoux

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
10 août 2021
Le Liban cherche la lumière au fond du tunnel de la crise. Le 4 août a eu lieu à Paris, à l’occasion du premier anniversaire de l’explosion dévastatrice du port de Beyrouth, dans laquelle moururent plus de 200 personnes et plus de 6.000 furent blessées, la nouvelle conférence internationale des donateurs, promue par la France, pour recueillir des fonds en faveur de ce pays du Moyen-Orient frappé par une très grave crise économique et politique. L’événement s’est déroulé en vidéo-conférence dans le respect des normes anticovid. «Nous commémorons aujourd’hui la tragédie qui a eu lieu le 4 août 2020 à Beyrouth: un désastre causé par l’être humain, l’une des plus puissantes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

paywall-offer
Chère lectrice, cher lecteur,
la lecture de L’Osservatore Romano dans toutes ses éditions est réservée aux abonnés.,
En vous abonnant avent le 30 septembre vous pourrez bénéficier de l'offre promotionnelle de €20 par an.