· Cité du Vatican ·

Les œuvres d’art africaines dérobées pendant la colonisation

Le droit à la restitution

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
27 juillet 2021
Beaucoup de lecteurs de ce journal se rappelleront qu’autrefois à Rome, à côté du siège de la Fao et face au Circo Massimo, se dressait au beau milieu de la place Porta Capena, l’obélisque d’Axum, 24 mètres de roche silicée (un matériau semblable au granit) à base carrée, qui pesait 160 tonnes. Pillé en 1937 dans la vallée d’Axum (au nord de l’Ethiopie et aujourd’hui théâtre d’une guerre civile sanglante), où il indiquait probablement, avec 66 autres stèles, une antique nécropole royale, ce monument avait été un don du ministre des colonies, Alessandro Lessona, à Benito Mussolini pour célébrer le quinzième anniversaire de la Marche sur Rome. La restitution de la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

paywall-offer
Chère lectrice, cher lecteur,
la lecture de L’Osservatore Romano dans toutes ses éditions est réservée aux abonnés.,
En vous abonnant avent le 30 septembre vous pourrez bénéficier de l'offre promotionnelle de €20 par an.