· Cité du Vatican ·

La théologie des vacances

Ce n’est pas seulement d’action que vivra l’homme

cq5dam.thumbnail.cropped.500.281.jpeg
27 juillet 2021
Le verbe faire est le verbe auquel nous sommes le plus attachés. Nous le sommes au point d’être disposés à sacrifier également le verbe être pour lui. Faire est notre manière de ne pas trop penser, de ne pas entrer en nous-mêmes, de ne pas regarder en face les choses sérieuses de la vie. Faire nous donne immédiatement satisfaction, prend au sérieux notre besoin inné de confirmations, de satisfaction. Faire devient trop souvent notre religion. Si nous voulions utiliser une image chère à saint Ignace, nous devrions dire que nous utilisons l’action pour ne pas entrer en désolation. Mais il est parfois nécessaire d’entrer dans le vide, dans le manque qui nous habite. C’est la fameuse nécessité de la faim que le ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

paywall-offer
Chère lectrice, cher lecteur,
la lecture de L’Osservatore Romano dans toutes ses éditions est réservée aux abonnés.,
En vous abonnant avent le 30 septembre vous pourrez bénéficier de l'offre promotionnelle de €20 par an.