Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Voix aux femmes

· ​Le Pape condamne les discriminations et les violences ·

« Donner voix aux instances promues par l’univers catholique féminin dans les processus internationaux ». Telle est la consigne confiée par le Pape aux participants à la deuxième Conférence internationale sur les femmes, en cours à Rome.

« Dans les diverses parties de la planète – a souligné le Pape François – les femmes doivent affronter des défis et des problématiques différents. Dans le monde occidental, elles subissent encore parfois des discriminations dans le domaine professionnel; elles sont souvent forcées de choisir entre le travail et la famille; leur vie de fiancées, d’épouses, de mères, de sœurs, de grand-mères, connaît malheureusement souvent la violence. Dans les pays en voie de développement et dans les pays les plus pauvres, ce sont les femmes qui portent sur leurs épaules le poids le plus grand; ce sont elles qui parcourent des kilomètres tous les jours à la recherche d’eau; qui trop souvent meurent en mettant au monde un enfant; qui sont enlevées pour être soumises à l’exploitation sexuelle ou contraintes de se marier trop jeunes ou contre leur volonté; parfois leur est même nié le droit à la vie uniquement parce qu’elles sont de sexe féminin. Toutes ces problématiques se reflètent dans les propositions d’Objectifs pour le développement durables qui font actuellement l’objet de débats aux Nations unies ».

« A vous, qui êtes engagés dans la défense de la dignité des femmes et dans la promotion de leurs droits – a-t-il ajouté – je voudrais demander de vous laisser guider par l’esprit d’humanité et de compassion au service du prochain. Que la compétence professionnelle soit la première qualité fondamentale, mais sans individualisme, sans pur activisme, mais avec un engagement généreux. Ainsi, vous ferez ressortir les dons incommensurables dont Dieu a enrichis la femme, la rendant capable de compréhension et de dialogue pour régler les conflits grands et petits, de sensibilité pour guérir les blessures et prendre soin de chaque vie, même au niveau social, et de miséricorde et de tendresse pour maintenir unies les personnes. Ces aspects, ainsi que d’autres, font partie de ce « génie féminin » qui doit pouvoir se manifester pleinement, au bénéfice de toute la société ».

texte du message du Pape 

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

22 septembre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME