Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Un plan chinois pour une médiation en Syrie

· La proposition en quatre points prévoit la constitution d’un gouvernement transitoire ·

Pékin annonce un plan pour une solution politique de la crise syrienne. La proposition du gouvernement chinois – a expliqué hier le porte-parole du ministère des affaires étrangères Hong Lei – prévoit la mise en œuvre d’un « cessez-le-feu région par région » et la formation d’un gouvernement exécutif de transition. Le plan en quatre points a été présenté à l’envoyé spécial de l’Onu et de la Ligue arabe, Lakhdar Brahimi, qui a rencontré à Pékin, il y a deux jours, le chef de la diplomatie chinoise, Yang Jiechi. « Dans la proposition se trouvent des suggestions nouvelles et constructives, comme un cessez-le-feu région par région et phase par phase, et  la formation  d’une organisme de gouvernement transitoire » a dit Hong Lei. Parmi ces points, se trouve également l’invitation faite aux parties concernées de faire quelque chose de concret pour arrêter la crise humanitaire. En mars dernier, la Chine avait déjà proposé un plan en six points.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

20 juin 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME