Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Pour un accord mondial
tourné vers l’avenir de l’humanité

· Intervention du cardinal-secrétaire d’Etat, Pietro Parolin, à la Conférence sur le climat de Paris ·

Un accord «global et ‘‘transformateur’’, fondé sur les principes de solidarité, de justice, d’équité et de participation». En rappelant les paroles du Pape François au cours de sa récente visite au siège de l’Onu à Nairobi, le cardinal-secrétaire d’Etat, Pietro Parolin, est intervenu lundi 30 novembre aux travaux de la XXIe Conférence des parties à la Convention-Cop21 en cours à Paris.

Le secrétaire d’Etat a en particulier placé l’accent sur les trois piliers auxquels cet accord devrait être ancré. L’adoption d’une claire orientation éthique, la transmission de signaux clairs qui orientent les comportements de tous les acteurs intéressés à commencer par les gouvernements, la vision de l’avenir.

Texte de l’intervention du cardinal-secrétaire d’Etat

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

25 août 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME