Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Plus de cent millions d’enfants sous-alimentés dans le monde

· Dans un rapport de l’ONU les résultats atteints et les défis encore ouverts dans la lutte contre la faim ·

Une personne sur huit dans le monde est encore sous-alimentée, et plus de cent millions d’enfants – 16% de la population mondiale des mineurs – souffrent d'insuffisance pondérale. Toutefois, l’objectif de réduire de moitié le nombre de ceux qui souffrent de la faim est atteignable avant 2015. L’annonce arrive de l’ONU qui, dans un rapport présenté hier à Genève, a fait le point de la situation de la lutte contre la faim et la pauvreté: statistiques, résultats atteints, défis encore ouverts, ressources à exploiter. En présentant le document, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a déclaré que les Objectifs du Millénaire, dans lesquels s’inscrit la lutte contre la faim, « ont été l’élan contre la pauvreté qui a connu le plus grand succès dans l’histoire ».

L’analyse du palais de verre n’est pas totalement rose. Le document de l’ONU explique que la lutte contre la faim et la pauvreté devient toujours plus difficile à cause également de la baisse consistante des aides: en 2012 l’aide officielle au développement, souligne le rapport – a été de 125,6 milliards de dollars, soit 0,29% du PIB des pays les plus développés, avec une baisse en termes réels de 4% par rapport à 2011. En outre, trop d’enfants ne vont pas à l’école et au rythme actuel l’objectif de rendre universelle l’éducation primaire risque de ne pas être possible avant la date établie.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

14 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME