Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Les femmes en première ligne

Sous le titre «Vatican en talons hauts» l'hebdomadaire de Cracovie «Tygodnik Powszechny» a consacré trois pages au mensuel «femmes église monde» qui récemment a changé de présentation et de format. L'auteure de l'article, Zuzanna Radzik, jeune théologienne experte dans les rapports entre les polonais et les juifs, exprime l'espérance que désormais la voix des femmes sera plus écoutée au sein de l'Eglise. 

Dans une conversation avec notre collègue Giulia Galeotti elle reparcourt l'histoire du premier magazine consacré aux femmes et présente sa coordinatrice Lucetta Scaraffia. Zuzanna Radzik rappelle les polonaises interviewées par le mensuel, mais surtout exprime sa surprise que la rédaction – composée d'Anna Foa, Rita Mboshu Kongo, Margherita Pelaja et Silvina Pérez – ne possède pas même un bureau. Giulia Galeotti répond: « Nous sommes un petit groupe de femmes qui préparent un journal en cherchant d'assurer la présence de voix internationales qui représentent toutes les générations, religieuses et laïques. Il est difficile de répondre aux attentes qui existent aussi bien de la part des féministes catholiques que du Vatican ». Et elle rapporte que quelquefois des évêques expriment des perplexités ou que les féministes critiquent une excessive diplomatie. « Mais – poursuit Giulia Galeotti – pour nous cela est un fait positif, le pire serait d’être invisibles ». (dorota swat)

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

25 avril 2018

NOUVELLES SUR LE THÈME