Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Le peuple est toujours souverain

· Les évêques colombiens s'expriment sur le referendum pour l'accord de paix ·

« Consulter le peuple est le propre d'une démocratie ». C'est ainsi que l’évêque de Sincelejo, Mgr José Crispiniano Clavijo Méndez, a commenté la sentence de la Cour constitutionnelle qui, les jours derniers a ouvert la voie au referendum sur l'accord de paix entre le gouvernement et la forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC). « Je pense que c'est une bonne chose que la peuple s'exprime sur les accords. Une fois les contenus connus – a déclaré le prélat à l'agence SIR – le peuple saura choisir en conscience entre le 'oui' et le 'non' ».

La sentence énonce certains critères importants , à commencer par le fait que la victoire du 'oui' permettrai au président d’insérer l'accord dans la constitution, interdisant à un éventuel prochain gouvernement de diverses tendances politiques de mettre en discussion le traité de Paix . Dans le même temps, une victoire du 'non' empêcherai le gouvernement de réintroduire l'accord par voie législative. Aussi bien le gouvernement que les FARC ont déclaré qu'ils se soumettront à la volonté populaire. Une autre décision importante est que sera inséré un quorum, équivalent à 13 pour cent du corps électoral, qui devra être atteint pour que la consultation soit valide.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

18 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME