Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

​La crise n'arrête pas les femmes en Italie

Plus technologiques, plus digitales, plus disposées à se mettre en jeu : la crise n'a pas arrêté les femmes. Entre 2010 et 2015, 35.000 nouvelles entreprises féminines sont apparues sur le marché, correspondant à 65% de l'augmentation totale (53 mille). Un dynamisme triple par rapport aux hommes (3,1% de taux de croissance, contre celui de 0,5% des entrepreneurs hommes), qui a élevé à 1 million 312 mille les entreprises guidées par des femmes et qui donne du travail à presque trois millions de personnes. Les chiffres du rapport « Imprese InGenere », réalisé par Unioncamere, rend compte d'un monde en transformation qui ne réussit cependant pas à se libérer de l'héritage d'un système qui pénalise les mères et qui relègue l'Italie aux dernières places de la classification de l'Union européenne en ce qui concerne l'emploi des femmes.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

14 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME