Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Kofi Annan rencontre Bashir Al Assad

· La douleur et la préoccupation de Benoît XVI pour le massacre à Houla ·

Une ultime tentative de relancer le plan de paix en Syrie

Une rencontre est prévue aujourd'hui dans la capitale syrienne entre l'envoyé spécial de l'ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan, et le président Bashir Al Assad. Le face à face – selon les experts – sera l'une des dernières occasions de relancer le plan de paix proposé par les Nations unies pour mettre un terme aux affrontements en Syrie. Entre temps, au Conseil de sécurité, les négociations se poursuivent en vue d'une éventuelle déclaration sur les violences récentes et sur les responsabilités présumées.

Hier, le père jésuite Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, est intervenu sur le massacre de Houla. « Le récent massacre de Houla, au cours duquel une centaine de personnes, dont de nombreux enfants, ont perdu la vie – a-t-il dit – est une cause de profonde douleur et préoccupation pour le Saint-Père et pour toute la communauté catholique, ainsi que pour la communauté internationale, qui a condamné de façon unanime cette action ».

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

20 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME