Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Il n’y a pas que les armes qui tuent les enfants

· La fréquence choquante des abus au cours des conflits ·

La fréquence et l’intensité des violences sexuelles sur les enfants adolescents au cours des conflits et immédiatement après est « choquante ». La dénonciation est contenue dans le nouveau rapport de « Save the Children », dans lequel on souligne que la majorité  de ceux qui ont subi des abus au cours d’un conflit ont moins de 18 ans. Une donnée qui peut arriver à 80% du total des victimes et qui, en chiffres, se traduit par une estimation de presque trente millions d’enfants victimes de violences sexuelles.

Mais dans les pays riches également les enfants doivent affronter la pauvreté et les difficultés : c’est ce qu’atteste le rapport présenté aujourd’hui à Rome par l’Unicef. Le cas de l’Italie est éloquent. En effet, on estime que 17% des enfants, correspondant à 1.750.000 mineurs, vivent en dessous du seuil de  pauvreté. En outre, le revenu des familles des ces adolescents est de 31% inférieur au seuil de pauvreté.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

17 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME