Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Génération perdue en Syrie

· Deux millions d'enfants frappés par les violences ·

Plus de deux millions d'enfants sont frappés par les violences en Syrie. C'est un rapport de l'UNICEF qui lance l'alarme, selon lequel les combats incessants, les déplacements en masse de populations et les dégâts des infrastructures et des services essentiels provoqués par le conflit entre les troupes du gouvernement et les rebelles risquent de laisser une génération entière d'enfants marquée à jamais. A deux ans du début de la guerre civile, poursuit le rapport, intitulé Les enfants de la Syrie, une génération perdue , ce sont précisément les enfants qui paient le prix le plus élevé des violences dans leur pays et à l'extérieur.

« Des millions d'enfants à l'intérieur de la Syrie et dans toute la région sont témoins de la disparition de leur passé et de leur avenir à cause des ruines et de la destruction d'un conflit qui se prolonge; le risque qu'ils deviennent une génération perdue augmente chaque jour », a déclaré le directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake. Le rapport rend compte que dans les zones où les combats sont les plus intenses, l'accès à l'eau est réduit de deux-tiers, entraînant une augmentation des maladies respiratoires et de la peau, tandis qu'une école sur cinq a été détruite, endommagée ou utilisée comme abri pour les familles déplacées.

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

20 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME