Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Communautés rurales et lutte contre la faim

· Appel du FIDA pour renforcer les partenariat locaux ·

Un appel à la constitution de partenariat plus forts pour intensifier le développement des communautés rurales comme principal moyen pour lutter contre la faim a conclu la 36e réunion annuelle du conseil des gouverneurs du Fonds international pour le développement agricole (FIDA), qui s’est tenu cette semaine à Rome. Les modalités d’organisation et de financement des partenariats visant à soutenir les petits propriétaires terriens, ainsi que leur rôle dans la transformation des systèmes et des économies agricoles pour pour pouvoir parvenir à la prospérité, à un développement durable et à l’équité, ont en effet été les thèmes principaux de la session de cette année. «Nous savons que nous sommes plus forts et efficaces quand nous travaillons en partenariat», a expliqué le président du FIDA,  M. Kanayo  Nwanze, confirmé pour quatre ans à la tête de l’agence de l’Onu, dans son discours de clôture des travaux. Selon M. Nwanze, cela est particulièrement vrai pour les agriculteurs pauvres dans les pays en voie de développement. Voilà pourquoi le FIDA encourage les petites propriétaires terriens et les autres populations rurales à  «travailler en partenariat, aussi bien entre eux qu’avec des organismes différents».

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

16 octobre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME