Avis

Ce site utilise des cookies...
Les cookies sont de petits fichiers textes qui permettent d’améliorer votre expérience de navigation sur notre site. En navigant sur ce site vous autorisez l’utilisation des cookies. Vous trouverez davantage d’informations sur l’utilisation des cookies en consultant les Conditions d’utilisation.

Au-delà des murs

· ​Au cours de l’audience à la Communauté de vie chrétienne le Pape exhorte à rechercher le bien commun ·

Avec le style ignatien du «contemplatif dans l’action», le chrétien doit s’engager en première ligne dans la politique et le domaine social, en se salissant les mains pour rechercher le bien commun et être aux côtés de celui qui souffre, avec la conscience de «toucher les plaies du Seigneur». Et il doit le faire sans jamais se laisser voler l’espérance, sûr de la grâce de Dieu et en étant poussé par l’inquiétude de l’Esprit Saint. Tels sont les contenus essentiels des réponses données par François aux quatre questions qui lui ont été adressées par les représentants de la Communauté de vie chrétienne (Cvx), accompagnée par sa section la plus en sortie qui est la Ligue missionnaire des étudiants (Lms). Le Pape les a rencontrés jeudi matin, 30 avril, dans la salle Paul VI, à l’occasion du quarante deuxième congrès national, au cours duquel ont été également présentés des projets concrets «pour une plus grande participation de l’Europe — ont-ils expliqué — à l’accueil des migrants et un jumelage avec les chrétiens en Syrie».

En conclusion de l’audience, François a également remis un discours écrit, dans lequel il a indiqué pour la Communauté — dont il fut l'assistant ecclésiastique national en Argentine à la fin des années Soixante-dix — trois priorités pour aujourd’hui: l’engagement à diffuser la culture de la justice et de la paix, la pastorale familiale et la mission. S’arrêtant en particulier sur cette dernière, il a encouragé à conserver la capacité de sortir et d’aller vers les frontières de l’humanité la plus nécessiteuse. «Aujourd’hui — a-t-il souligné — vous avez invité des délégations de membres de vos communautés présentes dans les pays de vos jumelages, en particulier en Syrie et au Liban: des peuples martyrisés par des guerres terribles; je leur renouvelle mon affection et ma solidarité». Ces populations — a-t-il ajouté — font l’expérience de l’heure de la croix, faisons-leur donc ressentir l’amour, la proximité et le soutien de toute l’Eglise. Que votre lien solidaire avec celles-ci confirme votre vocation à tisser partout des ponts de paix». Enfin, François a fait l’éloge du «style de la fraternité», qui voit l’engagement de la Communauté «également dans des projets d’accueil des migrants en Sicile».

Jeudi matin, le Pape a aussi reçu une délégation de la Commission internationale anglicane-catholique: «Il existe un lien fort qui nous unit déjà – a dit le Pape –: c’est le témoignage des chrétiens victimes de persécutions et de violences. Le sang de ces martyrs nourrira une nouvelle ère d’engagement œcuménique».

Discours du Pape à la Communauté de vie chrétienne 

Discours à la délégation de la Commission internationale anglicane-catholique 

EDITION PAPIER

 

EN DIRECT

Place Saint-pierre

20 septembre 2019

NOUVELLES SUR LE THÈME